Accueil Actu Qu’est-ce que le diplôme Deaes ?

Qu’est-ce que le diplôme Deaes ?

DEAES forme des professionnels du soutien éducatif et social (AES). Leur rôle est d’intervenir pour compenser les conséquences du manque d’autonomie dans la vie quotidienne des personnes fragiles. Pour quelles missions préparez-vous ce diplôme ? Que devez-vous savoir sur cette formation et quelles sont les opportunités ?

Qu’ est-ce que la DEAES ?

DEAES est le Diplôme d’Etat de soutien éducatif et social. Elle forme les aidants vulnérables à la vie à la maison et en structure collective (EHPAD…). Les diplômés du SVE peuvent également suivre les étudiants handicapés dans le cadre de la formation inclusive. Plus de la moitié de ses enseignements sont pratiques.

A lire également : Pourquoi faire de la formation ?

Il a été créé en 2016 et fusionné avec l’ancien DEAVS (Diplôme d’Etat de Vie Sociale Auxiliaire) et DEAMP (Diplôme d’Etat d’Aide Médico-Psychologique). Il s’agit d’une certification de niveau 3, équivalente au niveau BEP-CAP, dans le domaine du soutien d’un public fragile.

En tant que soignant et éducateur, l’AES aide les personnes vulnérables et le manque d’autonomie dans la vie quotidienne, sociale, scolaire et de loisirs. Leurs besoins spécifiques sont liés à l’âge, à la maladie, au handicap ou à la situation sociale qui les affaiblit. Le soutien d’une personne accompagnante leur permet d’acquérir un plus grand contrôle sur leur vie.

Lire également : Comment faire de bons recrutements pour son entreprise ?

Formation DEAES : ce que vous devez savoir

Un diplôme n’est pas requis pour accéder au DEAES. Les établissements dispensant la formation (organismes de formation sociale et lycées) passent les candidats à un processus d’admission comprenant un examen écrit et un examen oral.

Les détenteurs de DEAVS sont automatiquement titulaires de la spécialité « live at home » DEAES. Les gens avec un DEAMP sont-ils, automatiquement titulaires de la spécialité DEAES « vie dans la structure collective ». Enfin, les titulaires de l’assistant de famille de de, assistant aux soins de santé, Les auxiliaires de garde d’enfants, BEP ASSP, BEPA services personnels, BAPAAT, assistant technique CAP dans les contextes familiaux et collectifs, PAC accompagnant l’éducation de la petite enfance, personnes de services PAC et vente dans les zones rurales sont exemptés du test d’admissibilité écrit.

La formation se déroule sur 9 à 24 mois et comprend une partie théorique représentant 378 heures d’enseignement. Il couvre 4 domaines :

  • se positionner en tant que professionnel dans le domaine de l’action sociale ;
  • Accompagnement de la personne dans la vie quotidienne et dans le voisinage immédiat ;
  • la coopération avec tous les professionnels intéressés ;
  • participation à l’animation de la vie sociale et urbaine de la personne.

Il s’accompagne de 3 possibilités de spécialisation : accompagnement à la vie en structure collective, vie l’éducation familiale, inclusive et la vie ordinaire. La formation est un élément important de l’éducation pratique : les étudiants doivent effectuer 3 stages avec un public varié, accumulant 840 heures. Un étudiant salarié doit effectuer 140 heures de stage en dehors de son entreprise.

La formation est possible en alternant les lieux de stage et de formation.

Le diplôme d’État de l’AES peut être préparé en formation initiale ou continue, ainsi qu’à travers une validation de l’expérience (VAE). L’évaluation des candidats exige une surveillance continue, des preuves écrites, y compris des registres de pratiques professionnelles et des témoignages oraux.

Vous pouvez consulter le site web de Pôle emploi pour trouver la formation AES la plus proche.

Un chauffeur de taxi, Barbara s’est convertie. C’est souvent en transportant des gens à l’hôpital qu’il voulait devenir un accompagnateur éducatif et social. Grâce à une DEAES #formation, il a réalisé son travail. Aujourd’hui, il s’est épanoui !pic.twitter.com/jonarmvch6

— Ministère du Travail (@Minist_Travail) 6 décembre 2019

Développement de carrière de l’accompagnateur éducatif et social (AES)

Les VEA peuvent ensuite devenir aidants, assistants à la garde d’enfants, instructeur éducateur, assistant à la vie familiale ou technicien d’intervention sociale et familiale. Pour développer leur carrière, ils peuvent continuer à se former en formation continue et préparer une autre spécialité. Il existe également des exemptions et des exemptions pour les AES lorsqu’ils veulent obtenir certains diplômes.

Les travailleurs de soins à domicile travaillent dans plusieurs services : soins personnels, soins à domicile, soins médico-sociaux pour adultes handicapés, soins à domicile et soins à domicile polyvalents, installations et services de travail, ainsi que des appartements thérapeutiques.

Spécialistes dans le travail de la vie de soutien communautaire dans de nombreux types de institutions spécialisées : EHPAD, maisons de soins spécialisés, unités de soins de longue durée, établissements médico-éducatifs, maisons de soins infirmiers, vie, foyers d’hébergement, foyers pour enfants à caractère social, refuges et refuges de réintégration sociale…

En ce qui concerne l’éducation inclusive et la vie ordinaire, les ESA sont employés dans les écoles, les crèches, les établissements d’enseignement spécialisé, les établissements de formation, les centres de loisirs, les installations pour la première enfance, les services médico-sociaux…

Leurs employeurs sont des associations (aide domestique…), des centres municipaux d’action sociale (CCAS), des municipalités, de l’éducation nationale ou des entreprises privées comme Amélie.

Chez Amelis, nous recrutons des diplômés de la DEAES ou ayant au moins 3 ans d’expérience pour des postes d’assistant à vie . Certains de nos employés ont été recrutés avec ce diplôme avant de passer à des postes de gestionnaire de la qualité. Leur mission est de soutenir l’activité de l’agence et assurer la qualité des services à nos bénéficiaires. N’hésitez pas à nous envoyer votre candidature directement en ligne.

ARTICLES LIÉS