Accueil Formation Comment connaître mon OPCO ?

Comment connaître mon OPCO ?

En France, les jeunes salariés bénéficient de l’appui de certains organismes en vue de la continuation de leur formation professionnelle.

Agréés par l’État, ces organismes, connus sous l’appellation OPCO (opérateur de compétence), sont au nombre de onze.

A lire aussi : Pourquoi envisager une reconversion professionnelle ?

Chacun d’eux couvre une branche professionnelle donnée. Demandez-vous quel est l’OPCO de votre entreprise ? Poursuivez la lecture de cet article, pour savoir comment le connaitre facilement.

Que font les opérateurs de compétence ?

Pour aider les PME à définir les besoins qu’ils ont concernant les compétences, des OPCA ont été : mis en place. Ces OPCA ont été remplacés par des opérateurs de compétence en 2019. Ces derniers sont investis de plusieurs missions.

A lire aussi : Quel est l’intérêt d’opter pour un centre de formation professionnelle continue ?

Il s’agit notamment du financement de l’apprentissage des employés, de l’accompagnement des PME. En fonction du pourcentage de prise en charge fixé par les branches professionnelles, les OPCO financent les contrats de professionnalisation.

Par ailleurs, ils apportent également un soutien technique aux entreprises. De plus, les petites et moyennes sociétés bénéficient des services de proximité de la part des opérateurs de compétence.

Ces derniers aident aussi les entreprises à renforcer les compétences de leur salarié au fil du temps. Cela est nécessaire en raison des changements économiques et techniques enregistrés dans certains secteurs d’activités.

Trois manières de connaître son opérateur de compétences (OPCO)

Les chefs d’entreprises doivent connaître l’opérateur de compétence qui couvre leur domaine d’activité. En effet, chaque secteur d’activité est associé à un OPCO selon certains critères. Il s’agit entre autres des compétences, des enjeux et des besoins de l’entreprise.

Pour connaître l’opérateur de compétence de votre entreprise, vous pouvez procéder de trois manières. En effet, si votre entreprise adhère déjà à l’OPCO, vous pouvez avoir une idée de son opérateur de compétence. Cela est possible sur le site cfadock.

Entrez le numéro de SIREN de votre entreprise sur ce site tout en évitant de laisser d’espace entre les lettres. Ainsi, vous verrez votre OPCO s’afficher.

Au cas où votre entreprise n’a pas encore adhéré à un opérateur de compétence, il vous faudra utiliser votre IDCC. Ce dernier est : formé de quatre chiffres et varie de 0001 à 9 999. Attribué par le ministère français du Travail, il est souvent sur les fiches de salaire.

Par ailleurs, si votre entreprise n’a pas encore adhéré à l’OPCO et n’applique pas l’IDCC, vous pouvez également déterminer votre OPCO. Il suffit de connaître le secteur d’activité de votre entreprise.

En effet, l’OPCO AFDAS couvre les entreprises qui interviennent dans les domaines comme la culture, le loisir, les médias et le sport.

Si votre entreprise fait partie de la branche professionnelle d’agriculture, d’agroalimentaire ou de la pêche, son OPCO est l’OCAPIAT. AFDAS par contre est l’OPCO des entreprises de services financiers et conseil.

ARTICLES LIÉS