Accueil Actu Comment fonctionne un bilan de compétences ?

Comment fonctionne un bilan de compétences ?

Le bilan de compétence est le dispositif qui vous permet de faire le point sur votre carrière. Vous avez sûrement entendu tous les avantages de réaliser un bilan de compétences : vous savez où vous en êtes dans votre vie professionnelle et quelle est votre direction. Mais concrètement, comment fonctionne le bilan de compétence ? Cet article vous donne des réponses.

Quel est le principe du bilan de compétence ?

Le bilan de compétence consiste à faire le point dans votre carrière professionnelle afin d’établir un nouveau projet professionnel. Grâce à des séances avec un consultant spécialisé, vous pourrez avoir une vue globale sur vos aptitudes, vos compétences, vos ambitions, vos envies pour ressentir à nouveau cette passion pour votre métier. Il connaît surtout le succès auprès de ceux qui ont envie de faire une reconversion professionnelle mais le dispositif est accessible à tous : que vous soyez salarié ou demandeur d’emploi.

A voir aussi : Les innovations technologiques qui révolutionnent la formation en ligne

En étant encadré par un professionnel, vous aurez plus de temps pour réfléchir et serez orienté pour prendre votre décision. En effet, à l’issue de vos séances, le consultant pourra dresser votre profil professionnel ainsi qu’analyser votre test de personnalité. Après 24 heures d’entretien réparties sur des séances de 2 à 3 heures, vous avez toutes les clés en main pour votre avenir.

Lire également : Méthode NERAC expliquée : avantages et fonctionnement pour l'efficacité

Qui peut faire un bilan de compétence ?

Comme déjà mentionné dans le point précédent, le bilan de compétence est un droit établi dans le Code Travail. Il est accessible à tous les salariés du secteur privé et public mais aussi aux demandeurs d’emploi en respectant certaines conditions. Si vous êtes salarié, vous pouvez bénéficier d’un bilan de compétence pendant vos heures de travail.

Mais il existe des cas où des salariés ne souhaitent pas en informer leur employeur, il faudra donc assister aux séances en dehors du temps de travail. En général, il entre dans le cadre de formation professionnelle ou d’une reconversion professionnelle. Si vous êtes demandeur d’emploi, la première condition est d’être affilié au Pôle Emploi, APEC ou Cap Emploi.

Quelles sont les phases d’un bilan de compétences ?

Le bilan de compétence malgré sa durée de 24 heures nécessite du temps d’introspection et de recherche ce qui fait qu’en pratique, il dure pendant des mois. Mais concrètement, il se divise en trois principales phases : la phase préliminaire, la phase d’investigation et la phase de conclusion.

La phase préliminaire consiste à faire une analyse approfondie de votre demande, à déterminer les approches à adopter par rapport à votre situation et à établir un plan d’action sur la suite de séances.

Ensuite vient la phase d’investigation, le cœur du bilan de compétence, consiste à vous orienter dans votre plan de formation si c’est la voie choisie ou d’approfondir les opportunités qui s’offrent à vous en termes de reconversion professionnelle : l’adéquation de vos compétences avec les besoins du marché

Enfin, le bilan de compétence se conclut par la conclusion du consultant sur l’investigation : les conditions de réalisation de votre projet professionnel, les démarches à franchir pour atteindre vos nouveaux objectifs… Ces conclusions seront synthétisées dans un document qui vous sera remis de manière confidentielle.

ARTICLES LIÉS