Accueil Actu Qu’est-ce que le CEO dans une entreprise ?

Qu’est-ce que le CEO dans une entreprise ?

Toute entreprise se compose d’une hiérarchie bien structurée. Celle-ci est composée de plusieurs membres disposant de divers rôles et pouvoir. L’une de ceux-ci est le CEO. Toutefois, que reprendre le CEO dans une entreprise ? Mieux, qui peut être CEO et quels sont les prérogatives liées à la fonction ? Découvrez tout cela dans la suite de cet article. Débriefing !

Qu’est-ce que le CEO ?

Avant tout, sachez que CEO est une version abrégée de l’expression anglaise “ Chief Exécutive Officier”. Celle-ci, traduit en langue française signifie “Chef Exécutif” ou tout simplement Directeur Général. On attribue également au CEO les rôles Directeur Général, de Chef de direction ainsi que d’administrateur délégué. Le CEO est donc celui qui occupe dans une entreprise ou société le poste le plus élevé. Il est à la tête de la hiérarchie de l’entreprise. Cela est évidemment valable qu’il s’agisse :

A découvrir également : Calculer des mètres cubes : méthodes et utilités

– D’un organisme à but non lucratif ou lucratif

– D’une entité publique

A lire en complément : Les pièges à éviter lors de la recherche d'une formation

– Ou encore d’une entité parapublique

Par ailleurs, le CEO ou directeur général en français est nommé par le conseil d’administration de l’entreprise. Cette nomination lui confère plein pouvoir et un mandat déterminé. Au cours de ce mandat, il a plein pouvoir, en autorité suprême de l’entreprise, de prendre tout type de décision. Toutefois, il doit périodiquement rendre compte à son conseil d’administration. Pour finir, sachez que c’est le même conseil qui a autorité pour le révoquer de sa fonction.

Comment sont les prérogatives du CEO ?

Les prérogatives du “ chief exécuter manager” ne sont pas fixes. Au contraire, elles sont variables et dépendent de la structure qui l’emploie. Elles dépendent également de la taille et de la nationalité de celle-ci. Toutefois, l’esprit de la fonction ne change pas. Le CEO reste et demeure la personne en charge des plus hautes responsabilités au sein de l’entreprise. Par conséquent, il est responsable de :

– L’ensemble des dirigeants opérationnels

– La politique stratégique de la société dans toutes ses activités

– De la vente ainsi que de la gestion des ressources

– Etc

Celui-ci, pour mener à bien ses missions au sein de l’entreprise, a le devoir d’animé le comité exécutif de l’entreprise. Ce comité est composé de toutes les directions de hautes responsabilités que compte la boîte. 

Quelles sont les prérogatives réelles du CEO ?

Le CEO a des prérogatives portant sur à peu près tous les secteurs. En effet, le CEO :

– Est chargé de la gestion des relations publique avec les actionnaires, les institutions et la presse

– Simplifie les échanges entre le comité exécutif et les divers partenaires collaborant avec le comité, à l’instar du conseil d’administration, des partenaires stratégiques, etc

– Prends des décisions sur les finances en décidant des investissements du montant de la dette et de la réduction des coûts

– Dirige supervise et coordonne toutes les opérations de conception et de réalisation des activités de production, marketing, vente ainsi que toute autre opération relevant du domaine technique.

En résumé, le CEO est l’interface des politiques et actions sociales de l’organisation.

Qui peut être CEO d’une entreprise ?

En toute bonne foi, on ne peut présenter le CEO sans informer de qui peut l’être ou pas. Ainsi, noter que ce poste peut être exercé par le président du conseil d’administration. À ce moment, il se fait appeler président directeur générale. Le poste peut aussi être exercé par une personne physique nommée par le conseil d’administration. Celui aura alors tout simplement le titre de directeur général. À noter qu’il ne sera pas automatiquement membre du conseil d’administration, ni même actionnaire ou encore membre interne de la société. De plus le CEO peut à son tour se faire assister par un ou plusieurs directeurs généraux. Ceux-ci seront alors délégués de manière volontaire ou involontaire ou par besoin. Pour ce faire, il soumettra la proposition au vote du conseil d’administration qui la votera ou pas.

Voilà donc le point sur la notion de ce CEO. Vous avez à présent ce que représente cette profession, qui peut l’exercer et quels sont la charge de la profession. 

Quelles sont les compétences nécessaires pour être un bon CEO ?

Être CEO n’est pas une tâche facile. Pour assumer ses responsabilités, il faut posséder des compétences spécifiques.

La première qualité requise pour être un bon CEO est d’avoir une vision stratégique qui permet de prévoir les évolutions futures du marché. Il doit aussi avoir la capacité d’anticiper, afin de prendre les bonnes décisions à temps. Le CEO doit pouvoir déléguer sans perdre le contrôle et tout en gardant l’esprit d’équipe au sein de son entreprise.

Le leader idéal doit être doté d’un sens aigu de l’écoute, pour mieux comprendre les besoins et attentes des différents collaborateurs : fournisseurs, clients ou employés. Il devra ensuite être capable de prendre des décisions difficiles dans des contextes complexes qui impactent directement sur la vie interne (licenciements, par exemple).

Il est nécessaire que le CEO soit doué en communication pour faire passer efficacement sa vision aux membres du personnel mais aussi aux partenaires externes. Effectivement, la communication est cruciale pour maintenir une relation saine avec toutes les parties prenantes (actionnaires, investisseurs…).

Le patron idéal devrait se montrer résilient face à l’échec ; ce dernier étant inévitable dans toute entreprise ambitieuse et innovante. Un bon CEO ne cède jamais face à l’adversité ou à un obstacle difficilement surmontable.

Pour cela, pensez à bien cultiver une approche équilibrée, tout en sachant comment faire preuve d’humilité quand c’est nécessaire.

Comment le CEO s’inscrit-il dans la stratégie globale de l’entreprise ?

Le CEO est un élément clé dans la stratégie globale d’une entreprise. En effet, il doit être en mesure de fixer les objectifs à atteindre et de mettre en place des stratégies pour y parvenir.

Pour ce faire, le CEO doit travailler en étroite collaboration avec les autres membres du comité exécutif ou du conseil d’administration. Il est responsable de l’allocation des ressources nécessaires pour que l’entreprise fonctionne efficacement et atteigne ses objectifs. Le choix des investissements ainsi que leur financement sont directement liés aux décisions prises par le CEO.

Le rôle du CEO ne se limite pas seulement à la gestion financière mais s’étend aussi sur tous les domaines opérationnels qui permettent à l’entreprise de progresser.

ARTICLES LIÉS